Oui à la vie
L'Embryon est un homme dès le début
  
   
Dr Niklaus Waldis, Médecine Générale FMH, Bulle

Durant les vingt année écoulées, les scientifiques ont eu la possibilité d’observer et de suivre la création d’un homme et sa première phase de vie plus mitutieusement que jamais.

Durant ces mêmes années, des scientifiques et legislateurs ont, par leurs actes, méprisé l’homme comme jamais au paravant : FIVETE avec séjour forcé du nouvel embryon dans l’éprouvette, dans le congélateur, contrôle de qualité avant sa réimplantation, sa destruction impunissable dans le corps de sa mère jusqu’à l’âge de douze semaines, et maintenant, de la recherche sur des em-bryons, de la recherche qui mène inévitablement au déces de ceux-ci.

De tels actes ne correspondent en aucun cas aux exigences d’éthique dont le respect par les pro-jets de recherche est habituellement demandé en Suisse.

Pourtant c’est un fait scientifique que l’individualité génétique de l’homme engendré est définitive-ment déterminé avec l’expulsion du deuxième globule polaire. Comme l’a démontré Blechschmidt, l’embryon suit une évolution qui est spécifique pour chaque embryon en tant qu’être humain comme en tant qu’être individuel. Il s’agit d’un être qui organise lui-même son développement jus-qu’à l’age adulte en utilisant le potentiel qu’il possède.1

Cet être humain et individuel a donc droit au respect au même titre que chacun de nous, car le diginité humaine est liée à son existance et ne lui est pas conférée par une instance quelconque.

C’est pourquoi la recherche sur les embryons, lésant cette dignité, doit rester interdite.


1 Günter Rager: Der Stand der Forschung zu Statur des menschlichen Embryos. In: Embryonenfor-schung. Embryonenverbrauch und Stammzellenforschung. Ethische und rechtliche Aspekte. Adrian Hol-deregger/René Pahud de Montanges (Edit.). Universitätsverlag Freiburg/Schweiz. 2003, S. 11-23


Page d'entrée

15.1.2004

Oui à la vie, Secrétariat central, Case postale 18, CH-8775 Luchsingen
Tél. 055 653 11 50, Fax 055 653 11 53, ouialavie@active.ch